Qu'est ce que le décrochage scolaire?

150000 ados quittent chaque année les bancs de l'école sans diplôme! Le décrochage scolaire est un processus lent qu'il faut apprendre à décrypter... pour l'éviter!

Du côté des parents

  • On évite les sanctions et les discours moralisateurs et on privilégie le dialogue, ce qui n’est pas toujours simple… 

  • On passe le relais à un psychologue, un coach, bref des personnes "neutres" qui sauront rentrer en contact avec l’ado pour l'aider à s'exprimer et réfléchir avec lui à des solutions pour s'en sortir.

  • On rencontre le CPE, les enseignants pour établir un dialogue avec le collège ou le lycée.

Les signes du décrochage

 

  • Des notes qui chutent et des absences à répétition

  • Un comportement perturbateur en classe ou au contraire très en retrait

  • Maux de ventre, maux de tête, insomnie...

  • Une importance démesurée accordée à ses résultats scolaires

  • Une consommation régulière de cannabis et de jeux vidéo signe d’un besoin de se protéger d’une réalité trop menaçante.

Du côté des enseignants

  • On prend le temps de rencontrer l’élève seul pour lui indiquer notre inquiétude en évitant les reproches. 

  • On l'aide à s’exprimer en le questionnant: tu te sens en difficulté cette année ? Tu as du mal à te lever le matin, non?…

  • On l'aide à définir ses besoins: aurais-tu besoin d’aide en maths ? Discuter avec l’infirmière, le CPE, qu’en penses-tu ?

  • On joue sur le renforcement positif. Par exemple, en le rassurant d’un regard, en mettant en avant ses progrès d’un point de vue du comportement comme de l’investissement dans le travail. On peut lui proposer de ne pas noter son travail pendant un temps défini.

© 2019 Alice Przybylak