Votre ado souffre d'un trouble de l'apprentissage

Votre  ado est dyslexique, dyscalculique, dyspraxique, TDA/H, ou Haut Potentiel et elle/il ne veut plus aller chez l'orthophoniste, l'ergothérapeute, le graphothérapeute, le psy...

Et oui, Il arrive souvent qu'en fin de collège ou à l'arrivée au lycée, les ados refusent de continuer ces prises en charge. Ils ont l'impression que cela ne leur rapporte plus grand chose et finissent par ne plus s'y investir. Il est peut-être temps de faire une pause et de réfléchir à une autre démarche plus en lien avec les défis qu'ils doivent relever dans leur scolarité.

 

Mes formations m'ont apporté des connaissances précises sur la manière d'aborder ces ados souvent démotivés par leurs résultats scolaires (malgré leurs efforts) pour compenser leurs difficultés. Ils ont besoin de connaître plus que d'autres des outils pour apprendre, mémoriser de  manière efficace et s'en sortir dans les évaluations. Ils ont besoin aussi d'apprendre à s'accepter tels qu'ils sont et découvrir leur personnalité (souvent très riche) au delà du trouble pour se (re)motiver.

© 2019 Alice Przybylak